Chers parents,

L’attelle de positionnement latéral VARILAG a été développée sur la base de plus de 20 ans d’expérience thérapeutique.
Nous voulons que les nourrissons présentant une asymétrie posturale et une plagiocéphalie positionnelle se développent sainement.
Il est important pour nous de vous soutenir de la meilleure façon possible en tant que parents.

Nous sommes ravis que vous ayez opté pour une thérapie de positionnement avec l’attelle de positionnement latéral de VARILAG et espérons que l’utilisation de ce produit chez votre enfant est ou sera un succès thérapeutique.

Votre expérience compte :

Les avertissements suivants sont des informations complémentaires pour l’utilisation correcte de l’attelle de positionnement latéral.
Les informations seront révisées périodiquement et nous comptons sur vos commentaires.

Si vous avez remarqué quelque chose qui peut être mal fait ou qui constitue un danger qui n’a pas été répertorié ici, veuillez nous envoyer un courriel à info@varilag.de.
Vous nous aidez ainsi beaucoup à développer et améliorer constamment notre offre.
Nous vous remercions également au nom de tous les parents et de leurs bébés !

Liste des risques

(Date de révision: 05.08.2021)

No. Risques Consigne de sécurité
1 Un enfant continue d’être placé dans l’attelle de positionnement latéral à 8 mois ou plus. Cela peut conduire à une surcorrection
et le crâne peut à nouveau
se déformer. Observez donc
la forme de la tête vu d’en haut chaque semaine
comme décrit
dans le mode d’emploi.
2 La même position est appliquée pendant trop longtemps. Cela peut conduire à une surcorrection
et le crâne peut à nouveau se déformer. Observez donc
la forme de la tête vu d’en haut chaque semaine
comme décrit
dans le mode d’emploi.
3 Un enfant souffre de surchauffe due à la température ambiante, à la fièvre, à la gigoteuse et à l’attelle de positionnement latéral. Vérifiez régulièrement la
température du corps de votre enfant et, si nécessaire, interrompez l’utilisation de l’attelle de soutien latéral pendant les chaudes nuits d’été.
4 Un enfant est trop agité pour
se faire mettre ou rester en position.
Évaluez les causes possibles
. Il se peut qu’une maladie se prépare…
. Si nécessaire, consultez votre pédiatre.
5 La ceinture ventrale n’est pas bien fermée. Si la ceinture est trop lâche ou mal fermée, votre enfant risque de se retourner sur le ventre
– position à risque et cause éventuelle de mort subite du nourrisson. De même, si la ceinture de torse est trop serrée, la respiration de votre enfant peut être altérée et il peut manquer d‘oxygène , ce qui pourrait aussi entraîner la mort subite du nourrisson. Vérifiez donc le bon ajustement de la ceinture. Vous devez pouvoir insérer facilement un doigt entre la ceinture
et le corps de l‘enfant à hauteur de la fermeture éclair.
6 La ceinture ventrale n’est pas fermée Veillez à ce que la ceinture soit de nouveau attachée la nuit lorsque vous remettez votre enfant dans le coussin de positionnement latéral. Si la ceinture n‘est pas fermée correctement, votre enfant risque de se retourner sur le ventre – position à risque et cause éventuelle de mort subite du nourrisson.
7 Certains composants du produit sont endommagés et la fonctionnalité du coussin est limitée. N‘utilisez pas le coussin de positionnement latéral si des parties du produit sont endomma-
gés et que sa fonctionnalité est altérée (par exemple, la fermeture éclair ne se ferme pas, le scratch ne tient pas). Dans ce cas, veuillez nous contacter en tant que fabricant.