Comment prévenir la mort subite du nourrisson?

Protection contre la mort subite du nourrisson

On parle de mort subite du nourrisson lorsqu’un bébé en bonne santé meurt de manière inattendue et sans cause apparente. Vous voulez bien sûr protéger votre bébé, et vous vous demandez, que pouvons-nous faire en tant que parentspour l’éviter? La recommandation est relativement simple, même si le risque ne peut être écarté à 100% :

Mettez votre bébé sur le dos pour dormir.

Telle est la réponse à cette question pressante de la Société Allemande pour la Recherche sur le Sommeil et la Médecine du Sommeil, qui a publié un guide à ce sujet.

Les parents sont heureux d'avoir un enfant en bonne santé et se posent des questions sur la mort subite du nourrisson.

Quelles sont les mesures de prévention?

Le plus grand danger pour votre bébé durant sa première année est lorsqu’il dort à plat ventre la nuit.

Et quand la mort subite du nourrisson se produit-elle le plus souvent ? Autour du 100e jour de vie.

Les causes du syndrome de mort subite du nourrisson (SMSN) n’ont pas encore été élucidées de façon concluante par la recherche médicale. Ce qui est particulièrement choquant, c’est que ces bébés vraiment en bonne santé meurent de manière inattendue et sans aucun signe de maladie.

Toutefois, certains facteurs de risque élevés sont connus : position couchée ventrale, tabagisme et température élevée dans la chambre. Il est donc possible d’éviter dans une large mesure la mort subite du nourrisson : en dormant sur le dos, dans un sac de couchage, dans son propre lit, mais dans la chambre des parents, en allaitant longuement et suçant une tétine. De cette manière, en Allemagne, les décès sont tombés à quelques centaines depuis 1991.

Inconvénients de la position couchée sur le dos

Malheureusement, cette recommandation a entraîné une déformation de l’arrière de la tête chez de nombreux bébés du fait qu’ils sont toujours couchés sur le dos. Le taux de plagiocéphalie(c’est-à-dire une tête déformée) a donc considérablement augmenté. Pour éviter cela, les bébés devraient idéalement être placés sur le côté lorsqu’ils dorment. Toutefois, il faut veiller à ce que le bébé ne se retourne pas tout seul sur le ventre.

Si le bébé doit dormir sur le côté pour corriger une asymétrie de la tête, il doit commencer à dormir sur le côté à partir du 100e jour de vie environ (ou à partir du moment où il peut se tourner tout seul). La position sur le dos est maintenant plutôt désavantageuse, car la tête roule plus facilement sur le côté aplati de l’arrière de la tête. Les serviettes roulées pour caler le dos ou les oreillers devant le ventre ne sont plus utiles non plus, car le bébé peut simplement les repousser.

Un nourrisson a donc besoin d’être stabilisé. Et il est préférable de le faire de manière variable en position latérale. Cela permet d’éviter la mort subite du nourrisson et que l’arrière de la tête ne se déforme.

Le positionnement latéral sûr

Si vous recherchez un coussin de positionnement, veuillez vérifier, dans l’intérêt de votre bébé, quel coussin offre une protection sûre contre le retournement du bébé. Après avoir fait beaucoup de recherches nous-mêmes et n’avoir été convaincus par aucun des coussins disponibles dans le commerce, nous avons développé notre propre coussin de positionnement pour bébés, l’attelle de positionnement latéral VARILAG. Nous avons pris en compte tous les points critiques, tant en ce qui concerne la mort subite du nourrisson que le développement sain de l’enfant. En particulier, la large ceinture de torse empêche que le bébé ne se retourne tout seul.

Recommandé par les pédiatres et les sages-femmes, le coussin de positionnement est utilisé par les physiothérapeutes et ergothérapeutes ainsi que par les ostéopathes pour la thérapie de positionnement dans les cas d’asymétrie posturale et de plagiocéphalie de positionnement.

Documentation sur la thérapie de positionnement prenant en compte les recommandations pour la prévention de la mort subite du nourrisson

Dans la revue mensuelle de pédiatrie, le Prof. Dr. G. Jorch, entre autres, a publié un article sur les problèmes de positionnement de la plagiocéphalie chez les nourrissons. Journal mensuel de pédiatrie, 166(8), 675-682_DOI 10.1007s00112-018-0513-3
Des explications supplémentaires sur la prévention de la mort subite du nourrisson sont données dans le guide du Prof. Poets et ses collègues.

Comment le coussin de positionnement VARILAG est-il utilisé ?

La thérapie de positionnement se fait pendant le sommeil.
La vidéo montre comment le coussin de positionnement sécurise votre bébé pendant la nuit et prévient l’hyperextension.