Déformation de la tête chez votre bébé –
quelles sont les possibilités de traitement?

Thérapie par le positionnement

Chez de nombreux nourrissons, la tête se déforme à la naissance ou au cours des premiers mois de vie. Souvent, une mauvaise posture ou le fait d’être toujours couché sur le même côté fait que les enfants développent un arrière de tête plat ou même une tête déformée. Il ne s’agit pas seulement d’un problème esthétique, mais la plupart du temps d’un problème médical.

En tant que parent, vous pouvez aider votre bébé au cours des premiers mois en le positionnant constamment sur le côté. Les physiothérapeutes et ostéopathes considèrent la thérapie de positionnement comme une mesure d’accompagnement pour corriger plus efficacement la déformation de l’arrière de la tête de votre bébé.
À la fin de cette page, vous trouverez de précieux exercices et conseils.

Comment détecter une déformation de la tête chez mon bébé ?

Tout d’abord, il est important de pouvoir évaluer la forme de la tête du bébé. De nombreux parents reconnaissent l’aplatissement de l’arrière de la tête. Mais vous pouvez également apprendre à évaluer vous-même une déformation de la tête et à ajuster la position couchée de votre enfant en conséquence.

Pour ce faire, regardez la tête de votre bébé vue d’en haut et représentez vous mentalement une ligne de mire allant du front à l’arrière de la tête et d’une oreille à l’autre. Vous voyez maintenant aisément de quel côté l’arrière de la tête est aplati et de quel côté l’oreille est déplacée vers le nez. Si l’oreille gauche est déplacée vers l’avant, vous devrez positionner le bébé du côté droit, si l’oreille droite est déplacée vers l’avant, vous devrez le positionner du côté gauche – deux tiers du temps où votre bébé est allongé ou dort. Vérifiez la tête de votre bébé une fois par semaine.

Observation de la forme de la tête du bébé vue d’en haut pour évaluer la déformation de la tête et le déplacement de l’axe des oreilles.
évaluer tête bébé
plagiocéphalie position corrective tête bébé

Thérapie positionnelle –
comment mon bébé atteint d’une malformation de la tête doit-il être couché?

Comme les bébés ne peuvent pas se tenir seuls en position latérale, ils ont besoin d’être soutenus dans le dos. Cela permet de s’assurer que votre bébé est sécurisé pendant son sommeil et qu’il ne se retourne pas en position dorsale ou ventrale risquée.

Pendant les 12 premières semaines de vie, il est possible d’alterner avec des serviettes roulées ou un petit coussin cunéiforme.

Position escrime bébé
De simples coussins cunéiformes soutiennent le bébé en position latérale pendant les premières semaines.
Position escrime bébé
Même de simples rouleaux de serviettes remplissent leur fonction au cours des premières semaines.

Après le 3e mois de vie, il est essentiel que le patient soit placé dans une position latérale sûre pour corriger la déformation de la tête. À cet âge, certains enfants peuvent déjà se retourner sur le ventre. Cependant, comme cette position est considérée à risque en ce qui concerne la mort subite du nourrisson, vous ne devez effectuer cette thérapie de positionnement qu’à l’aide d’un coussin de positionnement pour bébé médicalement certifié.

Photo du produit attelle de positionnement latéral VARILAG

VARILAG a développé un coussin de positionnement pour bébé qui répond aux normes médicales les plus élevées. Vous pouvez l’acheter ici dans la boutique en ligne ou dans un magasin de matériel médical ou bien le faire prescrire par votre pédiatre. Les frais peuvent être couverts par l’assurance maladie. Renseignez-vous auprès de votre caisse.

Photo du produit attelle de positionnement latéral VARILAG

Avec la thérapie de positionnement, une correction de 1 mm par semaine entre le 4e et le 8e mois due à la croissance est probable. Lorsque la tête est redevenue symétrique, consultez votre pédiatre pour voir si un positionnement latéral constant est encore nécessaire.

Le positionnement dans le coussin médical pour bébé approuvé de VARILAG est une alternative efficace et peu coûteuse à la thérapie du casque souvent prescrite. Sur notre page de conseils, vous pouvez obtenir un aperçu des avantages et des inconvénients du traitement par le port du casque.

Mon bébé est de travers – que puis-je faire ?

La déformation de l’arrière de la tête est généralement associée à une posture asymétrique. On parle ici d’une asymétrie posturale chez le nourrisson, qui s’apparente à la position d’escrime. Le corps est généralement tourné sur le côté, le haut du corps étant plié et la tête souvent trop étirée. Un bras est souvent fléchi, l’autre tendu.

Les bébés affectés ont un comportement agité et de longues phases de pleurs. Les parents signalent des difficultés d’allaitement chez leurs bébés qui ne boivent pas beaucoup. Comme le trouble de symétrie affecte également l’axe des oreilles, les articulations de la mâchoire et les vertèbres cervicales supérieures, d’importantes restrictions à long terme apparaissent (voir plagiocéphalie). Toutefois, nous nous distancons ici de toute corrélation avec le syndrome de KiSS, celle-ci étant plus susceptible de perturber que d’éclaircir et n’étant pas scientifiquement prouvée.

L’asymétrie posturale est souvent associée à un dysfonctionnement de la colonne cervicale supérieure et entraîne un mouvement général unilatéral de l’enfant, ce qui entraîne un déséquilibre des muscles et des nerfs ou une pathogénicité unilatérale. Cela a une influence majeure sur la maturation du système nerveux central (SNC). C’est là qu’intervient le physiothérapeute et/ou l’ostéopathe. Ils peuvent identifier et éliminer les blocages dans la région de la colonne cervicale.

Déformations de la tête des bébés – les mesures
quels sont les autres composants thérapeutiques disponibles ?

En suite du traitement, l’objectif est d’étirer les muscles du cou et de stimuler le système nerveux central de manière régulière et équilibrée. C’est la tâche du thérapeute d’une part, mais aussi des parents de l’autre.

Divers modules et mesures thérapeutiques deviennent – s’ils sont combinés de manière judicieuse – une thérapie efficace qui peut corriger la déformation de la tête et l’asymétrie posturale. Il s’agit notamment :

  • du positionnement latéral (thérapie de positionnement)
  • de l’entraînement des abdominaux
  • du portage / handling corrects par les parents
  • si nécessaire, les gestes d’un thérapeute lors du traitement

Exercices et conseils pour les parents

Par des exercices spécifiques, la façon dont vous portez votre bébé, dont vous l’encouragez à s’allonger sur le ventre et dont vous le positionnez, vous pouvez jouer un rôle majeur dans le succès de la thérapie. L’objectif est de stimuler et de renforcer les muscles abdominaux et dorsaux du bébé jour après jour par de petits exercices, et de lui donner du plaisir dans la nouvelle perspective et l’activité associée.

Vous trouverez ici des exemples d’exercices pour la correction des déformations de la tête des bébés et de l’asymétrie posturale chez les nourrissons que nous vous présentons à l’aide d’images et de vidéos. Vous pouvez trouver d’autres vidéos dans la médiathèque de VARILAG.

Maniement du bébé selon Bobath - porter un enfant dans le creux du bras pour renforcer les muscles latéraux du torse
Si le côté droit du torse est faible, portez votre bébé au creux de votre bras gauche. Vous entraînez ainsi les muscles et les voies nerveuses qui étaient jusqu’à présent négligés.
Exercice pour activer les muscles latéraux du torse en cas d'asymétrie posturale chez le nourrisson 01
La vidéo d’accompagnement « Exercices pour favoriser les bonnes postures chez les bébés » montre les exercices en détail. Vous apprenez à renforcer les faibles muscles latéraux du torse.
Exercice pour activer les muscles latéraux du torse en cas d'asymétrie posturale chez le nourrisson 02
Le moment décisif de l’exercice est celui où la tête est soulevée de la surface sur laquelle elle repose.
Grâce à des exercices simples, vous pouvez, en tant que parents, entraîner votre enfant à améliorer la position de sa tête et à contrecarrer une rotation préférentielle.

Grâce à ces exercices et à la manipulation selon Bobath, les muscles latéraux du torse sont renforcés et la position corrigée.
Entraînement abdominal du nourrisson sur un ballon d'eau gonflable
Entraînement abdominal du nourrisson sur une serviette roulée
Soutenu par une serviette roulée ou placé sur un ballon d’eau gonflable, le nourrisson peut maintenir sa position abdominale plus longtemps. La position sur le ventre permet, d’une part, de renforcer les compétences motrices de l’enfant et, d’autre part, de compenser de manière ciblée une position préférentielle. Pour ce faire, le nourrisson placé à plat ventre est encouragé à regarder du côté qui ne lui plaît pas (encore) beaucoup. Pour orienter le regard, la main peut servir d’œillère ou bien un jouet, une clochette ou un objet similaire peut être utilisé comme stimulus.

Comme chaque enfant est unique et que chaque histoire médicale doit être considérée de manière individuelle, il ne peut être donné qu’un bref aperçu des possibilités des parents ici. Demandez à votre pédiatre de vous conseiller et à votre thérapeute de vous montrer les exercices d’entrainement.